C’est une grande révolution. Dès septembre, la réforme du lycée entrera en vigueur, permettant aux lycéens qui le souhaitent de ne pas suivre d’enseignement de mathématiques. Longtemps considérés comme un prérequis pour certaines filières élitistes, peut-on aujourd’hui se passer des maths pour réussir ses études supérieures ?

Pour le moment, un lycéen en classe de première, a, selon la filière qu’il a choisi, entre 0 et 4 heures de maths hebdomadaires. Pas de maths du tout, ou bien un enseignement optionnel de 3 heures en série L, contre 3 heures par semaine en ES et 4 heures en S. Ensuite, En terminale, les élèves ont entre 4 et 8 heures par semaine, et jusqu’à 8 heures en série S avec l’option maths.

Dans la nouvelle formule, avec un tronc commun et des spécialités à choisir à la carte, un élève pourra passer deux ans de lycée presque sans étudier les mathématiques

Print Friendly, PDF & Email
0

Articles qui pourraient vous intéresser

Portrait de trois jeunes rémois investis sur le projet R2D2
CSE Veuve Clicquot Krug est un des partenaires de King Talent Academy.
La capsule N°2 de KTA – Présentation de la scène qui valorisera le R2D2.