Open
  • Faire rugir vos talents !

Bac 2021: Le ministre de l’Education s’est dit contre “un contrôle continu intégral”

Bac 2021 : Blanquer se dit “ouvert” à des “aménagements” supplémentaires mais rejette une annulation

Le ministre de l’Education s’est dit contre “un contrôle continu intégral”malgré les demandes des organisations de lycéens.

Pour l’annulation, c’est encore non. Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, a indiqué lundi 3 mai sur Europe 1 qu’il restait “ouvert” à de nouveaux “aménagements” pour la session 2021 du baccalauréat. Les syndicats lycéens réclament depuis plusieurs semaines l’annulation de l’écrit de philosophie et du grand oral.

“Je reste ouvert sur les aménagements possibles mais je tiens quand même à ce qu’on ne passe pas au contrôle continu intégral”, a déclaré le ministre, rappelant que les épreuves d’enseignements de spécialité avaient déjà été annulées en mars et remplacées par un contrôle continu. “Sur les modalités, on va encore évoluer pour que ce soit le plus favorable possible pour les élèves”, a-t-il ajouté.