Open
  • Faire rugir vos talents !

Brevet, bac, BTS : voici comment vont se dérouler les examens de fin d’année

Brevet, bac, BTS : voici comment vont se dérouler les examens de fin d’année

Le présentiel est maintenu pour de nombreux examens de fin d’année tout comme les partiels pour les étudiants. Une règle de “bienveillance” sera toutefois mise en place.

Après une période de flou, le cadre général des examens de fin d’année est connu. Lors d’une conférence de presse, jeudi 22 avril 2021, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a détaillé comment se dérouleraient le bac, le brevet, les épreuves de BTS mais aussi les examens dans l’enseignement supérieur. 

Le brevet des collèges maintenu

Première annonce, « le brevet des collèges est maintenu en tant que tel » a annoncé Jean-Michel Blanquer. Les épreuves auront donc lieu en présentiel. Elle se tiendront le lundi 28 et le mardi 29 juin selon les données du ministère. Des sessions de rattrapage seront aussi programmées le lundi 13 et mardi 14 septembre.

Maintenu aussi : le nouveau format du baccalauréat. Sur les réseaux sociaux, de nombreux écoliers demandaient le retour du contrôle continu pour le baccalauréat 2021 comme cela avait été le cas pour le Bac 2020.

Mélange de contrôle continu et d’épreuves en présentiel pour le bac

Le ministre a tranché, le Bac 2021 comportera deux épreuves en présentiel. Il s’agit de l’épreuve de philosophie et du Grand Oral prévus pour fin juin. Le reste se fera en contrôle continu. « A mes yeux il est bon qu’il y ait une part de contrôle continu et une part de contrôle terminale » a expliqué Jean-Michel Blanquer au micro de France Info ce vendredi 23 avril.

« Coaching personnalisé » promis aux étudiants en BTS

Concernant les épreuves de BTS, là aussi, les examens auront bien lieu en présentiel. Des épreuves qui arrivent dès le mois de mai. Face aux nombreuses interrogations des étudiants de ces filières, une session de rattrapage sera mise en place début juillet pour les élèves ayant contracté le Covid-19 et ne pouvant se rendre aux examens de la première session.

Le ministre de l’Éducation nationale a également annoncé dimanche sur le plateau du « Grand Jury » de RTL, Le Figaro et LCI qu’un dispositif de « coaching personnalisé » sera mis en place « pendant deux mois » pour les étudiants qui aurait raté la première session afin de les aider à préparer l’épreuve exceptionnelle de juillet.

Les partiels maintenus dans l’enseignement supérieur

Le ministre de l’Education nationale a annoncé que la règle serait celle de la « bienveillance » envers les élèves. Une bienveillance qui devrait être aussi de mise pour les étudiants de l’enseignement supérieur. Pour ces étudiants, les examens et les partiels sont aussi maintenus en présentiel. 

Dernière annonce sur le volet des examens, les concours sont maintenus sans changement par rapport aux règles préalablement établies.