Il existe plusieurs types d’enseignement en France. Le premier est l’enseignement public, dirigé par le ministère de l’Éducation Nationale.

Il est gratuit et chaque enfant français bénéficie d’une place dans ces établissements, car l’enseignement en France est obligatoire de six à seize ans. Cependant, il est aussi aussi libre. Tout le monde a ainsi le droit de créer sa propre école. On parle alors d’enseignement privé, qui peut être de plusieurs aspects. Le premier est sous contrat d’association avec l’État : les enseignants y sont des agents du ministère de l’éducation recrutés sur concours (CAPES – Agrégation), comme dans le public, ou sous contrat simple avec l’État, où les enseignants sont rémunérés par l’État mais recrutés comme des salariés (un lycée catholique, par exemple).

On y suit le programme de l’Éducation Nationale. Le dernier type d’établissement, enfin, est le « privé hors contrat », où l’enseignement est libre, à condition de respecter la loi : le ministère a le droit de les faire inspecter.

Print Friendly, PDF & Email
0

Articles qui pourraient vous intéresser

les nouveautés de la rentrée 2018.
Top départ de notre année scolaire.
Les cahiers de vacances, sont-ils utiles ?