• Les cahiers de vacances sont souvent considérés par les élèves comme un véritable cauchemar. Les parents insistent souvent pour leur imposer. Mais sont-ils réellement utiles ?
  • Cet exercice est presque une institution en France, mais ne constitue pas, en réalité, une fin en soi. Les cahiers de vacances n’ont que peu d’utilité pour rattraper un gros retard scolaire – on ne rattrape pas une année en deux mois – ou pour préparer l’année suivante. Ils restent néanmoins un outil permettant à l’élève de faire fonctionner son cerveau et d’exercer sa mémoire pendant les congés scolaires.
  • Il faut que l’enfant soit aidé : le laisser seul face à ses devoirs de vacances n’est pas une solution. Ainsi, un accompagnement particulier, ou de la part des parents, est nécessaire à leur efficacité.
  • D’autres méthodes plus ludiques peuvent être mises en œuvre pour que votre enfant ne reste pas toutes les vacances à « ne rien faire » – en gardant en tête que le but premier des vacances est de se reposer : jeux d’échecs, quiz de culture générale…

 

Print Friendly, PDF & Email
0

Articles qui pourraient vous intéresser

les nouveautés de la rentrée 2018.
Top départ de notre année scolaire.
L’enseignement en France